Le Conseil national du renseignement américain (National Intelligence Council, NIC) publie un rapport tous les quatre ans intitulé « Global Trends 2025 – a Transformed World ».

Ce rapport est disponible ici :

http://rapidshare.com/files/165916359/2025_Global_Trends_Final_Report.pdf.html

En voici un extrait :

capture01

La population musulmane passerait de 15/18 millions à 25/30 millions d’individus en 2025.

Les pays où les minorités musulmanes sont les plus fortes feront face à de graves problèmes d’intégration, à la multiplications des emeutes ethniques et à une communautarisation geographique forte dans les banlieues encerclant les grandes villes.

Malgré l’existence d’une communauté intégrée à la vie nationale, un nombre croissant de musulmans, justifiant leur position par des sentiments d’injustice, de rancoeurs et d’incompatibilité des modes de vie, encourageront une existence separée notamment géographique,culturelle et religieuse envers la nation qui les accueille.

C’est une traduction rapide et perfectible.

Il n’en reste pas moins que les scenarios evoluant vers des sortes de separatismes se confirment année après année. On ne peut pas suspecter cette organisation de vouloir jeter de l’huile sur le feu, bien au contraire. Mais voici le pragmatisme américain dans toute sa splendeur quand il s’affranchit du politiquement correct.