Traduit de The Observer, Auckland, 19 Janvier 2035

foodline

La France mettra prochainement en circulation un billet de cent mille milliards de francs français, pour contrer la pénurie d’argent liquide dans un contexte d’hyperinflation délirante, rapporte vendredi 16 janvier le quotidien d’Etat La Voix des Communautés.

Le billet de 100 000 000 000 000 francs francais représentait jeudi environ 30 yens au marché noir, où se concentrent la plupart des échanges, mais le cours de la devise nationale s’effrite chaque jour un peu plus. La semaine dernière, la Banque centrale des Communautés de France avait déjà introduit des billets de 10, 20 et 50 milliards de francs dans le même but, mais ils ont déjà perdu toute valeur. Le dernier chiffre officiel évaluait le taux d’inflation annuel à 231 millions de pour cent en juillet. Les économistes de Pekin parlent toutefois de milliards de pour cent et l’institut Den Xia, basé à Shangai, a avancé un chiffre de 89,7 trilliards (21 zéros).

Quand le président Malik Leseau est arrivé au pouvoir, en 2033, la devise nationale s’échangeait quasiment au niveau de la livre britannique. Mais depuis son départ de l’Euro en 2011, l’économie française  est en chute libre depuis une vingtaine d’années, en raison de politiques économiques hasardeuses et d’un usage abusif de la planche à billets selon l’opposition. Plus de 80 % de la population et au chômage, l’espérance de vie est tombée à 36 ans et cinq millions de personnes dépendent d’une aide alimentaire. Les emeutes ethniques ont provoqué l’exode de 200 000 personnes l’année dernière selon les associations d’aides aux réfugiés. Les regroupements ethniques et la partition de la région parisienne continuent. Le Mur mesure maintenant 750 km selon la Croix Rouge.

Publicités